L'équipe

Dernière mise à jour: 18 février 2022

Les Banques NuAge sont sous la responsabilité d’un Comité directeur actuellement composé de cinq chercheurs, dont deux assurant l’administration générale de chaque banque, soit :

  • La Banque de données, localisée au Centre de recherche sur le vieillissement du CIUSSS-de-l’Estrie-CHUS (Sherbrooke, QC, Canada)
  • La Banque d’échantillons biologiques, localisée au Centre de recherche du CHUM (Montréal, QC, Canada).

Ces deux institutions agissent comme fiduciaires de la banque que chacune héberge.

Le Comité directeur est également appuyé dans ses fonctions par un Comité consultatif composé de trois membres et qui a pour mandat de le conseiller dans la planification des activités scientifiques à moyen et à long terme.

Le financement actuel des Banques NuAge (Fonds de recherche du Québec [FRQ]: 1,5M$, 2019-2024) permet de maintenir et d’améliorer leurs infrastructures, leur gestion, leur promotion et le développement des partenariats, notamment en employant des professionnels de recherche qualifiés. Ces fonds permettent également de soutenir des initiatives internes visant à enrichir les Banques NuAge de nouvelles données sur les participants de NuAge, et ce, en étroite collaboration avec les partenaires et l’équipe de 16 chercheurs impliqués dans ces démarches d’enrichissement.

Comité directeur

Le Comité directeur exerce à la fois des fonctions de direction générale et de développement des Banques NuAge, notamment pour définir les orientations stratégiques et scientifiques, entériner les mesures à mettre en place pour une utilisation optimale des banques et pour le maintien de ses activités, assurer le financement des banques, et pour approuver les demandes d’accès et les communications scientifiques découlant de l’utilisation des banques.   

Nancy Presse, Dt.P., Ph.D.

Direction générale des Banques NuAge depuis 2018

Administratrice de la Banque de données NuAge depuis 2018

  • Professeure adjointe, Département des sciences de la santé communautaire, Faculté de médecine et des sciences de la santé, Université de Sherbrooke
  • Chercheuse, Centre de recherche sur le vieillissement, CIUSSS de l’Estrie-CHUS
  • Chercheuse et Directrice de laboratoire, Centre de recherche de l’Institut universitaire de gériatrie de Montréal, CIUSSS du Centre-Sud-de-l’Île-de-Montréal

Professeure Nancy Presse est épidémiologiste et diététiste-nutritionniste, membre de l’Ordre des diététistes-nutritionnistes du Québec (ODNQ). Elle dirige le Laboratoire sur l’alimentation des aînés et la nutrition gériatrique et assure la direction générale des Banques de recherche NuAge depuis janvier 2018 incluant l’encadrement éthique et législatif, et l’administration de la banque de données. Ses travaux portent principalement sur le dépistage, le diagnostic et les facteurs de risque de la déficience en vitamine B12 chez les personnes aînées, sur la prévention et le traitement de la perte de poids des résidents des centres d’hébergement, de même que sur le repérage des personnes aînées en situation de vulnérabilité nutritionnelle dans la communauté. Elle dirige notamment les travaux d’expérimentation et d’implantation de l’approche « Nutrition as Medication » dans plusieurs centres d’hébergement du Québec. Professeure Presse est chercheur-boursier Junior 1 des Fonds de recherche du Québec-Santé (2018-2022).

Pierrette Gaudreau, Ph.D.

Administratrice de la Banque d’échantillons biologiques NuAge (biobanque)

Co-chercheuse principale de l’Étude NuAge depuis 2003

  • Professeure titulaire, Département de médecine, Université de Montréal
  • Chercheuse, Centre de recherche du Centre hospitalier de l’Université de Montréal
  • Chercheuse associée, Centre de recherche de l’Institut universitaire de gériatrie de Montréal
  • Vice-doyenne académique – Sciences fondamentales, Faculté de médecine, Université de Montréal

Pierrette Gaudreau est professeure titulaire au département de médecine de l’Université de Montréal (UdeM) et chercheuse au Centre de recherche du Centre hospitalier de l’UdeM. Elle est chercheuse associée au Centre de recherche de l’Institut universitaire de gériatrie de Montréal et professeure adjointe au Centre de recherche de l’Université McGill sur le vieillissement. Elle a reçu sa formation doctorale au NIH (Bethesda, MD) et détient un doctorat en pharmacologie de l’Université de Sherbrooke. Elle a complété un stage postdoctoral en neuroendocrinologie à l’UdeM.

Elle a été directrice du Réseau québécois de recherche sur le vieillissement de 2010 à 2019 et en est présentement la co-directrice. Elle est éditrice-en-chef de la Revue canadienne du vieillissement. Elle est co-chercheuse principale de la cohorte NuAge et administratrice de sa biobanque.

Sa recherche vise à la compréhension des mécanismes moléculaires et cellulaires contribuant au vieillissement en bonne santé à l’aide d’approches précliniques et de suivi de cohortes. Elle est membre de l’Académie canadienne des sciences de la santé.

Dr. José A. Morais, MD, FRCPC, CSPQ

Co-chercheur principal de l’Étude NuAge depuis 2003

  • Interniste – Gériatre, Centre universitaire de santé McGill
  • Professeur titulaire, Département de médecine, Université McGill
  • Chercheur-senior, Institut de recherche du Centre universitaire de santé McGill
  • Directeur, Division de gériatrie, Centre universitaire de santé McGill

Le Dr Morais est Interniste – Gériatre au Centre universitaire de Santé McGill (CUSM) depuis 1996 et chercheur-senior à l’Institut de recherche du CUSM. Il est aussi professeur titulaire de médecine à l’Université McGill. Le Dr Morais a obtenu son diplôme de médecine de l’Université de Montréal en 1987.  À la suite de la résidence en médecine interne et gériatrie au CUSM, il a entamé un fellowship en recherche au Centre de nutrition et des sciences de l’alimentation de McGill de 1993-96.

Il est depuis 2009, directeur de la division de gériatrie et est devenu en 2019 co-directeur du Réseau québécois de recherche sur le vieillissement. Ses champs d’intérêts en recherche s’étendent de l’évaluation des besoins alimentaires en énergie et protéines au cours du vieillissement au métabolisme des protéines corporelles et musculaires.  Conjointement, il étudie aussi les effets de la résistance à l’insuline. Ses recherches ont pour but de prévenir la fragilité et la perte musculaire (sarcopénie) associées à l’immobilité et au vieillissement.

Stéphanie Chevalier, Dt.P., Ph.D.​

  • Professeure agrégée, École de nutrition humaine, Université McGill
  • Directrice des études supérieures, École de nutrition humaine, Université McGill
  • Professeure associée, Département de médecine, Université McGill
  • Chercheuse, Institut de recherche du Centre universitaire de santé McGill

Stéphanie Chevalier est professeure agrégée et directrice des études supérieures à l’École de nutrition humaine de l’Université McGill, est associée au département de médecine et chercheuse à l’Institut de recherche du Centre universitaire de santé McGill.  Diplômée en nutrition (BSc, MSc et PhD) de l’Université de Montréal et diététiste-nutritionniste membre de l’ODNQ, elle a poursuivi sa formation postdoctorale en nutrition et métabolisme au Centre de nutrition et des sciences de l’alimentation McGill. 

Dre Chevalier a pour domaine de recherche principal le métabolisme des protéines et le rôle des protéines alimentaires dans le vieillissement et certaines maladies telles que le cancer, l’obésité et le diabète.  Elle vise à mieux comprendre les altérations métaboliques menant à la perte de masse et de fonction musculaires et à développer des stratégies pour la contrecarrer. 

Elle a dirigé le regroupement thématique Nutrition du Réseau québécois de recherche sur le vieillissement de 2013-18 et participe à des groupes de travail au sein de la Société canadienne de nutrition, de l’Étude longitudinale canadienne sur le vieillissement, et de l’Étude NuAge.

Ndeye Rokhaya Gueye, Ph.D.

  • Professeure agrégée, Département des sciences mathématiques, Université de Saint-Boniface, Manitoba
  • Vice-doyenne, Faculté des sciences, Université de Saint-Boniface, Manitoba

Ndeye Rokhaya Gueye est professeure agrégée et vice-doyenne de la Faculté des sciences de l’Université de Saint-Boniface au Manitoba (Canada). Elle a été statisticienne et chercheuse au Centre de recherche sur le vieillissement de l’Institut universitaire de gériatrie de Sherbrooke de 2005 à 2011. Durant cette période, elle a travaillé comme statisticienne à l’étude Prisma (Programme de recherche sur l’intégration des services de maintien de l’autonomie) et l’Étude NuAge et aussi comme co-chercheuse dans des projets secondaires de l’Étude NuAge. Elle a été aussi pour cette même période chargée de cours au département de mathématiques et au Centre universitaire de formation en gérontologie de l’Université de Sherbrooke.

Elle détient une maitrise en mathématiques appliquées et une AEA (Attestation d’Étude Approfondie) en probabilités de l’Université Gaston Berger de Saint-Louis (Sénégal), en plus d’une maitrise et d’un doctorat en statistiques de l’Université de Montréal.

Ses intérêts de recherche portent principalement sur l’étude épidémiologie et multidisciplinaire en santé touchant diverses populations : les adolescents, les jeunes adultes, les personnes âgées, les immigrants et les francophones en situation minoritaire.

Anciens membres du comité directeur

Hélène Payette, Ph.D.

Université de Sherbrooke

Chercheuse principale désignée de l’Étude NuAge de 2003-2017

Dre Payette a été professeure au Département des sciences de la santé communautaire de la Faculté de médecine et des sciences de la santé de l’Université de Sherbrooke de 1993 à 2017. Elle a été chercheuse au Centre de recherche sur le vieillissement dont elle a assuré la direction pendant 8 ans. Titulaire de la chaire Merck-Frosst en gériatrie, elle était spécialiste en nutrition, épidémiologie et vieillissement. De 2003 à 2017, elle a été chercheuse principale désignée et gestionnaire des banques de l’Étude longitudinale québécoise sur la nutrition et le vieillissement (NuAge) et, de 2009 à 2017, chercheuse principale du site Sherbrooke de l’Étude longitudinale canadienne sur le vieillissement. En 2013, elle a reçu avec ses collègues, le prix Betty Havens de l’Association canadienne de gérontologie pour la recherche longitudinale dans le domaine du vieillissement.

Bryna Shatenstein, Dt.P., Ph.D.

Université de Montréal

Co-chercheuse principale de l’Étude NuAge de 2003 à 2019

Dre Bryna Shatenstein est l’un des cinq co-chercheurs principaux de l’Étude NuAge. Elle est diététiste de formation, membre de l’Ordre des diététistes-nutritionnistes du Québec et des Diététistes du Canada. Elle détient un B.Sc. en zoologie et psychologie de l’Université McGill (1970), une formation en diététique et nutrition de Macdonald College de McGill (1975-76) et a fait son internat en diététique à l’Hôpital Royal Victoria à Montréal (1976-77). Dre Shatenstein a obtenu sa maitrise (1979) et son doctorat (1992) en nutrition à l’Université de Montréal et a complété deux stages postdoctoraux : en médecine sociale à Hebrew University de Jérusalem (1992-93) et en épidémiologie et biostatistique à McGill (1993-95). Pendant sa carrière active, elle était professeure titulaire et, de 2015-2017, directrice du département de nutrition, Université de Montréal, et chercheuse en nutrition clinique et épidémiologique à l’Institut universitaire de gériatrie de Montréal.

Katherine Gray-Donald, Ph.D.

Université McGill

Co-chercheuse principale de l’Étude NuAge de 2003 à 2017

Dre Gray-Donald a été Professeure agrégée (maintenant retraitée) à l’École de nutrition humaine de l’Université McGill.

https://www.mcgill.ca/nutrition/staff/retired-professors/gray-donald

Comité consultatif

Le mandat de ce comité est de conseiller le Comité directeur dans la planification des activités scientifiques des Banques NuAge à moyen et à long terme, notamment pour maximiser leur rayonnement au Canada et à l’international (collaborations et partenariats). Ces membres ont été sélectionnés parmi les chercheurs œuvrant dans le domaine du vieillissement au Canada (hors-Québec) et en France, et ayant une expertise et un réseau de contacts pertinents pour les Banques.

Membres actuels, en date du 1er avril 2021
  • Jane Rylett, Directrice scientifique de l’Institut du vieillissement (Instituts de recherche en santé du Canada), Professeure à l’Université Western Ontario, Ontario, Canada
  • Yves Rolland, Professeur au Centre de Gériatrie du Gérontopôle de Toulouse, CHU Purpan, France
  • Catherine Féart,Chercheuse à l’Institut de recherche INSERM – Université de Bordeaux U1219, Bordeaux Population Health (BPH), France

Co-chercheurs et collaborateurs des Banques NuAge
(financement FRQ 2019-2024)

L’équipe de 16 chercheurs de diverses universités du Québec (Canada) travaille en étroite collaboration afin d’enrichir les Banques NuAge en nouvelles données chez les participants de NuAge (voir les objectifs du financement FRQ dans Actualités).

Co-chercheurs principaux :

  • Nancy Presse, Université de Sherbrooke
  • Pierrette Gaudreau, Université de Montréal
  • Dr José A. Morais, Université McGill

Co-chercheurs et collaborateurs :

  • Université de Sherbrooke : Alan Cohen, Isabelle Dionne, Mélanie Levasseur, Benoit Cossette, Manon Guay
  • Université de Montréal: Sylvie Belleville, Nathalie Bier, Guylaine Ferland, Dre Marie-Jeanne Kergoat
  • Université McGill : Stéphanie Chevalier, Nancy Mayo
  • Université Laval : Edeltraut Kröger
  • Université du Québec à Trois-Rivières : Hélène Carbonneau

Autres membres de l'équipe des Banques NuAge

Valérie Turcot, Ph.D.​

Coordonnatrice des Banques NuAge

Valérie Turcot coordonne l’ensemble des activités générales des Banques NuAge depuis octobre 2018. Elle est également agente de recherche dans le Laboratoire sur l’alimentation des aînés et la nutrition gériatrique dirigé par la Pre Nancy Presse. Dre Turcot a complété un baccalauréat et une maitrise en nutrition à l’Université de Montréal, ainsi qu’un doctorat en nutrition à l’Université Laval sur le thème de  la génétique et de l’épigénétique du syndrome métabolique (2008-2012). Elle a également réalisé un stage postdoctoral en génétique humaine à l’Institut de cardiologie de Montréal (Université de Montréal, 2012-2016) où elle s’est impliquée activement dans des projets initiés par le consortium international GIANT (Genetic Investigation of ANthropometric Traits). Avant de rejoindre l’équipe des Banques NuAge, elle a agi à titre de professionnelle scientifique en santé à l’Institut national d’excellence en santé et en services sociaux (INESSS) dans l’Unité de dépistage des maladies chroniques.      

Patricia Larcher, B.Sc.​

Coordonnatrice de la Banque d’échantillons biologiques NuAge (biobanque)

 

Mme Patricia Larcher est coordonnatrice de la biobanque NuAge depuis 2004. Elle est professionnelle de recherche au Centre de recherche du Centre hospitalier de l’Université de Montréal dans le laboratoire de la Dre Pierrette Gaudreau. Elle détient un baccalauréat en sciences biologiques de l’Université de Montréal (1997-2000). Depuis, elle a cumulé de l’expérience en laboratoire clinique (2000), en recherche préclinique (2000-2002) et en recherche fondamentale (depuis 2002).

Adeline Fontvieille, M.Sc.

Soutien administratif et technique pour les Banques NuAge

 

Adeline Fontvieille assure un soutien administratif et technique pour les Banques NuAge depuis Novembre 2018 avec la Pre Nancy Presse, à titre d’assitante de recherche au Centre de recherche sur le vieillissement. Elle a terminé sa maitrise en kinésiologie, santé et vieillissement en 2018 et est actuellement étudiante au doctorat en science de l’activité physique à l’Université de Sherbrooke. Sa thématique de recherche est axée sur l’effet de l’exercice physique sur la fatigue liée au cancer durant les traitements adjuvants de chimiothérapie et la compréhension des mécanismes physiologiques sous-jacents.

Cinthia Corbin, B.Sc., M.Sc.

Soutien en coordination pour les Banques NuAge

Depuis mars 2021, Cinthia Corbin est agente de recherche dans le Laboratoire sur l’alimentation des aînés et la nutrition gériatrique dirigé par la Pre Nancy Presse. Elle coordonne notamment le projet visant à réaliser le dernier suivi des participants de NuAge prévu en 2022-2023. Elle coordonne aussi le projet REPAS, qui se veut un portail interactif d’information, d’auto-évaluation et d’orientation pour la santé nutritionnelle des aînés vivant dans la communauté, afin d’optimiser l’arrimage entre les besoins des aînés sur le plan alimentaire et les soins et services disponibles localement pour répondre à ces besoins. Elle a complété un baccalauréat en psychologie (1993-1996) et un certificat en gérontologie à l’Université Laval (1996-1997). En 2003, elle a terminé une maitrise en gérontologie à l’Université de Sherbrooke portant sur les stratégies d’adaptation à la perte d’un conjoint. Elle travaille également avec Pre Nicole Dubuc depuis 2004 (Centre de recherche sur le vieillissement) sur différents projets touchant notamment l’intégration des services et les outils de cheminement cliniques informatisés (OCCI).

Membres actuels, en date du 1er avril 2021

Ajoutez votre texte de titrage ici

Ajoutez votre texte de titrage icidsfa

Membres actuels, en date du 1er avril 2021